The accreditation of programs in health professional education is a long-standing tradition in North America. Accreditation has been defined by the Association of Accrediting Agencies of Canada as a process to determine and to certify the achievement and maintenance of reasonable and appropriate national standards of education for professionals. Academic accreditation processes have been linked to the continuous improvement of curricula and programs in the health professions, and have been identified as a pivotal agent for change related to systematic integration of interprofessional education in health professions education.

In early 2007, Health Canada contracted the Association of Faculties of Medicine of Canada (AFMC) to plan and host a consultation with key stakeholders and experts to explore ways to integrate Interprofessional Education for Collaborative Patient-Centred Practice (IECPCP) into the various health professional education accreditation processes. IECPCP across all health care sectors is considered to be a vital component of the Pan-Canadian Health Human Resource Strategy. The objective of the project was to propose a strategy and work plan to explore and encourage the development, through collaboration and consensus of accrediting bodies and other key stakeholders, of core joint principles for accrediting interprofessional education in health professional education programs at the pre-licensure level. They would then be more encouraged to adopt and/or adapt the principles into their accreditation standards. Twenty individuals including educators and representatives of professional associations and accreditation bodies in five health disciplines, as well as experts in interprofessional education and in accreditation, participated in the consultation prior to Phase 1. The result was a clear commitment to collaborate in the development of core joint principles for accreditation of interprofessional education and to this end the group drafted a proposal for the initiative, Accreditation of Interprofessional Health Education (AIPHE).

Phase 1

The first phase of the AIPHE initiative was a 20-month (2007-2009) partnership of eight national organizations that accredit pre-licensure education for six health professions in Canada. The goal of this collaboration was to create and support the use of core joint principles/guidelines in formulating standards for interprofessional education. The Partnership, representing the disciplines of physical therapy, occupational therapy, pharmacy, social work, nursing and medicine, consulted with a wider range of stakeholders to develop principles/ guidelines for use in formulating standards for their organizations and promoting their use among other stakeholders. The partnership also shared knowledge about the value of interprofessional education and best practices in program accreditation review processes. The main project activities were: an environmental scan (comprising a literature review, key stakeholder interviews and a background paper), two joint Steering Committee-Advisory Group meetings and a Forum on Accreditation of Interprofessional Education to begin dissemination of the AIPHE Principles and Implementation Guide.

Phase 2

Beginning in May 2010, Health Canada contributed towards an 11-month implementation phase for the AIPHE initiative. In this phase of the project, each of the same eight partner organizations was involved in a range of activities that included developing an Interprofessional Health Education Accreditation Standards Guide that provides examples of standards language for IPE, context for the standards, criteria for types of evidence that may help determine if a standard is being met, and examples for assessing the quality of that evidence. In addition to working on implementing IPE standards in their own accreditation programs, the AIPHE partner organizations and the AIPHE Steering Committee held a national Key Stakeholders Gathering to gather feedback on the draft Guide from regulatory bodies, national and provincial health and education policy makers or government, clinical managers, educators and national health professional associations representing the six health professions involved, and a Knowledge Exchange Workshop with representatives of accrediting organizations of 26 other health professions.

AIPHE has, and will continue to facilitate collaboration among the eight participating accrediting organizations to ensure a common approach to the IPE accreditation standards and to share lessons learned along the way. Please see the Resources section of this site to find materials produced by AIPHE; and visit the Partners & Project Participants section if you’d like to know who has been involved in AIPHE to date.




L’agrément des programmes de formation professionnelle en sciences de la santé est une tradition de longue date en Amérique du Nord. L’Association des agences d’agrément du Canada définit ainsi l’agrément : un processus pour déterminer et certifier l’atteinte et le maintien de normes/standards de formation nationales raisonnables et appropriées pour les professionnels. Les processus d’agrément universitaires sont étroitement reliés à l’amélioration continue des programmes d’enseignement et de formation dans les professions de la santé et sont reconnus comme étant des catalyseurs essentiels de changement en ce qui a trait à l’intégration systématique de la formation à la collaboration interprofessionnelle dans la formation professionnelle en sciences de la santé.

Au début de 2007, Santé Canada a retenu les services de l’Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) pour planifier et organiser des consultations avec des intervenants-clés et des experts pour explorer des façons d’intégrer la formation à la collaboration interprofessionnelle centrée sur le patient dans les divers processus d’agrément de la formation en sciences de la santé. On considère que la formation à la pratique interprofessionnelle en collaboration centrée sur le patient est une composante essentielle de la Stratégie pancanadienne relative aux ressources humaines en santé. Le projet avait pour objectif de proposer une stratégie et un plan de travail visant à explorer et à encourager l’élaboration de principes directeurs communs pour l’agrément de la formation à la collaboration interprofessionnelle dans les programmes de formation professionnelle préalable au permis d’exercice. La mobilisation des organismes d’agrément et des autres intervenants-clés très tôt dans le processus et le recours à une approche collaborative et consensuelle augmentait les chances que les principes de l’agrément soient adoptés ou adaptés. Vingt personnes, y compris des enseignants, des représentants d’associations professionnelles et d’organismes d’agrément dans cinq disciplines de la santé, ainsi que des experts en formation interprofessionnelle et en agrément, ont participé aux consultations avant que soit entreprise la première étape. De ces consultations s’est dégagé un engagement clair à collaborer dans l’élaboration de principes directeurs communs pour l’agrément de la formation à la collaboration interprofessionnelle et, à cette fin, le groupe a rédigé une proposition pour créer l’initiative concernant l’Agrément de la formation interprofessionnelle en sciences de la santé (AFISS).

Première étape

La première étape de l’initiative de l’AFISS, qui a duré 20 mois (2007 à 2009), a regroupé un partenariat de huit organismes nationaux d’agrément responsables d’agréer les programmes de formation préalable au permis d’exercice de six professions de la santé. Cette collaboration avait pour objectif de produire et d’encourager l’utilisation de principes et lignes directrices communs dans l’élaboration des normes/standards de formation à la collaboration interprofessionnelle. Le partenariat représentant les disciplines de la physiothérapie, de l’ergothérapie, de la pharmacie, du travail social, des sciences infirmières et de la médecine a ensuite consulté un plus grand groupe d’intervenants pour développer davantage les principes et lignes directrices à utiliser dans la formulation des normes/standards pour leurs organisations et promouvoir leur utilisation. Ce partenariat a aussi mieux fait connaître la valeur de la formation à la collaboration interprofessionnelle et les meilleures pratiques dans les processus d’évaluation en vue de l’agrément des programmes. Les principales activités du projet incluaient une analyse contextuelle (notamment une recherche documentaire, des entrevues avec des intervenants-clés et la rédaction d’un document de travail), deux réunions du Comité directeur et du Groupe consultatif, ainsi qu’un Forum sur l’agrément de la formation à la collaboration interprofessionnelle pour commencer à diffuser les Principes et pratiques pour intégrer la formation interprofessionnelle dans les normes d’agrément de six professions de la santé au Canada de l’AFISS.

Deuxième étape

Au début de mai 2010, Santé Canada a versé une contribution permettant de poursuivre l’étape de la mise en œuvre de l’initiative de l’AFISS pour une durée de 11 mois. Durant cette étape du projet, les mêmes huit organismes d’agrément ont entrepris différentes activités, notamment l’amorce de la mise en œuvre des normes/standards de FIP dans leurs propres programmes d’agrément. En partenariat avec le Comité directeur de l’AFISS, nous avons élaboré le Guide sur les normes/standards d’agrément de la FIP en sciences de la santé qui donne des exemples de langage à utiliser dans les normes/standards concernant la FIP, présente le contexte, explique les critères à utiliser pour rechercher le genre de résultats servant à déterminer l’atteinte d’une norme/un standard et propose des exemples pour évaluer la qualité des résultats. En novembre 2010, les responsables du projet ont organisé une rencontre nationale d’intervenants-clés pour obtenir une rétroaction sur l’ébauche du guide de la part des ordres professionnels, des décideurs nationaux et provinciaux des secteurs gouvernementaux de la santé et de l’éducation, des gestionnaires cliniques, des enseignants et des associations nationales représentant les six professions de la santé participantes. À la fin du projet, en mars 2011, les responsables ont organisé un atelier d’échange de connaissances avec des représentants des organismes d’agrément de 26 autres professions en santé.

L’AFISS a facilité la collaboration entre les huit organismes d’agrément participants et continuera de le faire pour assurer une approche commune à l’endroit des normes/standards d’agrément de la FIP et faire connaître les leçons apprises à cet égard. Veuillez consulter la section Ressources du site pour accéder aux documents produits par l’AFISS et visitez la section Partenaires et participants au projet pour savoir qui s’est impliqué dans le projet de l’AFISS jusqu’à maintenant.